La Voix du Dharma

Dai O Kokushi

Il y a une réalité même
Antérieure au ciel et à la terre,
Une réalité qui n’a pas de forme
Et encore moins de nom;
L’œil ne sait la discerner;
Elle n’a pas de voix
Que l’oreille puisse entendre.

La nommer Esprit ou Bouddha
Profane sa nature,
Car elle se transforme
En une fleur chimérique dans l’espace;
Elle n’est ni l’Esprit, ni Bouddha;
D’une tranquillité absolue elle dispense
Cependant son éclat de mystérieuse façon
Et ne se laisse percevoir
Que de celui dont le regard est éveillé.

Elle est le dharma véritablement
Au-delà de la forme et du son,
Elle est le Tao qui n’a point de lien avec les mots.
Souhaitant éclairer les aveugles
Le Bouddha, par jeu, a laissé s’échapper
De sa bouche d’or des paroles;
Le ciel et la terre sont depuis envahis
D’un enchevêtrement de ronces.

O mes chers et valeureux amis,
Tous ici rassemblés,
Si vous désirez écouter
La voix tonitruante du Dharma
Épuisez vos paroles, videz vos pensées
Car, alors, vous serez aptes
A découvrir cette Essence Unique

Ce contenu a été publié dans Enseignements zen à Lyon, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.